Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir.                                Ferdinand Foch, maréchal de France

Il est important de conserver leur mémoire. Ces hommes sont partis pour défendre leur patrie, une idée de la société , en croyant revenir très vite. Certains sont tombés au début de la guerre, d'autres juste à la fin. Certains ont été appelé dés 1914, d'autres plus tard. Ils sont sur le monument aux morts, leurs noms nous rappellent que la liberté se défend.

certains ont eu la chance de revenir. La chance? peut-on parler de chance ? Ils sont revenus meurtris souvent dans leur chair mais aussi à jamais marqués dans leur esprit par les horreurs qu'ils ont côtoyées.

ceux qui en sont revenus et dont on ne parle pas ....

les hommes marqués sur le monument aux morts

si vous cliquer au-dessus de la citation du maréchal Foch, vous avez une autre page sur l'exposition de Lamarque sur le centenaire de la guerre 14/18