CARNAVAL QU'EY ARRIBAT

merci à nos amis de Pau pour ces photos qui doivent expliquer à nos plus jeunes d'où vient notre carnaval

Carnaval est pour la société la soupape de sécurité . On vient de sortir des fêtes de Noël chargées en victuailles, les travaux des champs sont moins nombreux à cette époque de l'année et on commence en février , le "pèle-porc" qui permettra à la famille d'avoir la viande pour l'année. On approche de Carême où l'église obligeait les gens à jeûner pour faire pénitence et préparer Pâques . Donc , Carnaval, c'était la période où l'on allait remettre en cause les règles et les contraintes avant Carême  

Faire carnaval Bohar Desconar, hartar, peguejar, Dançar, cantar, dinc a càder de fatiga La gentilhessa, l’umor e la toleréncia Las diferéncias Vestí’s en hemna quan èm un òmi Vestí’s en òmi quan èm ua hemna Mascà’s e cambiar de votz Denonciar l’injustícia, los mèstes deu monde Har tentar los pisha-vinagre, los de qui cau Desbotoà’s, arrebendí’s Deishar har la soa fantesia -

Souffler Déconner, bouffer, faire le « pec » Danser et chanter jusqu’à épuisement La gentillesse, l’humour et la tolérance Les différences S’habiller en femme si l’on est un homme S’habiller en homme si l’on est une femme Se masquer et changer de voix Dénoncer l’injustice, les maîtres du monde Faire râler les pisse vinaigre, les bien pensants Se débrider, se rebeller Laisser libre cours à sa fantaisie

l'ouverture du Carnaval, s'opère toujours par le don des clés de la ville ou du village par le Maire à Sent pansard ( grosse panse) qui devient roi de la ville pendant la durée du carnaval 

L’histoire que raconte le Carnaval Biarnés est riche en personnages, que l’on peut retrouver tous les ans au cours des différentes animations.
L’istòria que’ns conta que lo Carnaval Biarnés qu’ei rica en personatges. Que’us podem retrobar cada an au moment de las divèrsas animacions carnavalèras.

Le roi Sent Pançard, qui s’était réfugié en Aragon pour échapper au bûcher, revient à Pau en compagnie de sa femme Carronha en faisant étape dans une ou plusieurs villes.
Lo rei Sent Pançard, qui s’èra refugiat en Aragon entà sauvà’s deu lenhèr, e que se’n torna tà Pau en companhia de la hemna Carroha, en estancà’s dens ua o quauques vilas.

À son arrivée, la timpona règne dans la cité : tout le monde mange, boit, chante, danse… Les ours s’en donnent à coeur joie, on célèbre Sent Porquin le Dieu porcin…
Un còp arribat, la timpona que dauneja capvath la ciutat : tot lo monde que minjan, beven, cantan, dançan… Los Ors que s’i hèn gaujós, que’s hestejan Sent Porquin, lo Diu porcin.

Mais attention, le sinistre Quarèsma veille et veut reprendre les rênes. L’inconséquence de Sent Pançard lui attire les foudres du peuple. Il comparaît en jugement, et on lui impute tout ce qui s’est mal passé pendant l’année écoulée. Finalement, les juges le condamnent au bûcher et les gendarmes se chargent de l’y emmener.
Mes avisatz-ve, lo sinistre Quarèsma que hè lo güèit e que vòu tornar demiar la vila. Pr’amor d’estar deus bahurlèrs, Sent Pançard que’s gahè las tornas deu pòble esmalit. Que compareishó devant los jutges, qui’u hèn l’acús de tot çò de maishant qui’s debanè l’an passat. A la fin finala, los jutges que’u condemnan au lenhèr e los gendarmas que l’i pòrtan.

Heureusement, pendant le trajet, Sent Pançard parvient à s’échapper et il s’enfuit vers l’Aragon. La foule restée sur place en est réduite à brûler un mannequin à son effigie.
Besonh, suu camin, Sent Pançard que s’i escad a escapà’s e lèu que huei de cap tà Aragon. La horra suu lòc que’s veden obligats a bruslar un manequin qui’s sembla au rei.

http://www.carnaval-biarnes.com/personnages/les-personnages/

sent pansar et Carronha,
sent pansar et Carronha,

 la femme de Sent Pançard Carronha, hemna de Sent Pançard  Par son allure générale, elle symbolise la permanence du carême. Dab lo son anar, que simboliza la permanéncia de quaresma, cap e tot.

Quarèsma le rabat joie
Quarèsma le rabat joie

pour accompagner sent pansard, il y a les paillasses, ivre de bonne chaire, de bons vins, toujours prêtes à défier la loi et les règles 

Quarèsma le rabat joie Quaresma, lo tumahús 

C’est l’anti joie ; il est puritain. Il personnalise la période maigre sans viande et sans vin. Cette période dure quarante jours d’où son nom : Carême.
Qu’ei l’anti-gaujor ; qu’ei puritan. Que personaliza la tempsada deu har magre, shens carn, ni vin. Aquera tempsada que dura quaranta dias de seguida, çò qui explica lo son nom : Quaresma.

Et puis il y a l'ours, personnage très important da,ns le carnaval par ce qu'il représente :

à Carnaval on passe bientôt de l'hiver au printemps , c'est d'abord l'animal de nos montagnes , la force personnifiés, qui a hiberné tout l'hiver. Là il se réveille avec les forces de la nature , "toutes les forces de la nature", un peu débridée, malheur à la fille célibataire qui passe près de lui. Heureusement des chasseurs le pourchassent. Lui a le visage recouvert de brous de noix, les chasseurs sont armés de carabines qui pétaradent et de couteaux . Lorsqu'ils attrapent l'ours, ils lui enlèvent le brous de noix pour refaire apparaître l'homme nouveau de la nouvelle année (c'est la marque de la nouvelle saison qui se marque par les bourgeons et les fleurs qui apparaissent). Pardon pour les pudiques mais l'éveil de la nature est bien marquée 

après tout est permis , tous les déguisements des plus inventifs au plus classiques, le tout est d'oublier de se prendre au sérieux et de se moquer du quand-dira-t-on

et les hommes se déguisent en femme et inversement pour ces dames , de telle façon qu'on ne sache plus qui est qui 

malheureusement Carême arrive à mettre les juges dans sa poche et à faire arrêter sent parsar

pauvre sent pansar, après un procès expéditif avec des juges tous plus ridicules les uns que les autres, il s'entend reprocher tous les maux de l'année( divorce , chomage , punitions etc...) et il est finalement condamné à mort.

mais Sent pansar a de la ressource et dans la nuit , il réussit à  s'enfuir obligeant ses juges fantoches à brûler un mannequin pour ne pas se déjuger . Le feu brûle tandis que les gens dansent autour de lui 

et chez nous , à Lamarque

depuis plusieurs années , les associations du village se mettent ensemble pour faire vivre et perdurer l'esprit du carnaval à Lamarque .