Une ville s'élevait autrefois sur l'emplacement actuel du lac de Lourdes . Dieu aimait à descendre sur terre pour contempler sa création et voir comment l'homme se comportait. Un soir, ayant revêtu l'apparence d'un mendiant, il frappa à toutes les portes de cette ville de Bigorre. Partout, il essuyait les mêmes refus : « Passez votre chemin, mendiant, nous n'avons rien à partager », « Nous n'avons rien à offrir », « Passez votre chemin ».

Il ne restait plus que deux femmes, dont l'une était bien vieille, vivant dans une misérable chaumière et veillant sur un berceau d'enfant : « Pauvre homme, ne restez pas dehors. Entrez vite. Nous n'avons pas grand chose à vous offrir. Mais si vous avez la patience d'attendre un peu, nous goûterons tout à l'heure ces deux gâteaux de seigle qui sont à cuire ». Le vieil homme les remercia puis il ajouta : « Femmes, vous m'avez offert l'hospitalité dans une région où, hélas ! ce mot n'a plus cours. C'est à moi, maintenant de vous protéger ».

« Suivez-moi sans mot dire et sans vous retourner. Dans peu de temps, cette ville sera engloutie par les flots : ses habitants ne sont pas dignes de vivre ».
Les deux femmes reconnurent alors le Seigneur et s'empressèrent de s'agenouiller. A peine avaient-elles quitté leur cabane que le sol trembla, puis s'affaissa. Tous les habitants périrent noyés. Hélas ! la plus jeune femme regarda derrière elle, oubliant la volonté divine. Elle n'eut pas le temps d'apercevoir les eaux profondes d'un lac, 
elle fut pétrifiée et changée en pierre  pour avoir désobéi.